Histoire de la Bulgarie

140 ans de la libération de la Bulgarie
1876-1878
Au terme de négociations compliquées et de sondages diplomatiques, une conférence est réunie à Istanbul en décembre 1876. La France est représentée par le comte de Bourgoine et le comte de Sodordi.
Du 11 au 23 décembre, au terme de longues discussions et tergiversations, les six représentants des Grandes Puissances: la Russie, la France, l'Angleterre, l'Allemagne, l'Autriche-Hongrie et l'Italie, se mettent d'accord sur la façon de résoudre «la question bulgare».

En se basant sur le firman d'établissement de l'Exarchat bulgare - un document officiel ottoman - ainsi que sur plusieurs témoignages de scientifiques, ils proposent que deux régions séparées soient constituées à partir des territoires ethniques bulgares:
la Bulgarie orientale, ayant pour centre l
liberation bulgarie.pdf
Document Adobe Acrobat [324.8 KB]

Le 22 septembre 1908

 

Ce jour-là est proclamé à Veliko Tarnovo par le gouvernement bulgare, ses parlementaires et le Prince de Bulgarie Ferdinand Ier, l'indépendance totale de la Bulgarie par rapport au pouvoir ottoman.

 

À cette occasion, Ferdinand Ier relève le titre de Tsar, marquant ainsi un lien avec les royaumes bulgares du Moyen-Age.

 

Pour en savoir plus, voyez cet article, en français, sur le site de la radio nationale bulgare.